Double prévention chez Coop

21 Sep
September 21, 2007

Coop a proposé ses briques de lait pour faire de la prévention auprès des jeunes. En collaboration avec la police vaudoise, Coop distille quelques bons conseils pour adopter un comportement adéquat sur internet.
Le support est présent dans nombre de foyer et l’initiative doit être saluée, même si l’on peut discuter sur le contenu du message.
Retournant la brique de lait l’autre jour, je me suis aperçu que Coop poursuivait la prévention et affichait – ô suprise – une mise en garde pour les allergiques: “contient du lait“.
Me voilà à présent rassuré… si tout change, on peut être certain que les briques de lait contiennent encore du lait 🙂
contient_lait.jpg

Web 2.0 suisse croqué par TechCrunch Fr

04 Sep
September 4, 2007

TechCrunch Fr a brossé un panorama du web 2.0 en Suisse. C’est toujours très instructif d’avoir un point de vue externe sur la situation de notre pays.

TechCrunch souligne la qualité des services web, mais constate une présence peu marquée d’acteurs web 2.0 dans notre pays. Pour TechCrunch, c’est l’aspect pluriculturel (Suisse romande, Suisse alémanique et Suisse italienne) qui explique cette relative timidité tout en soulignant la création de services de qualité comme coComment ou encore Netvibes.

A mon avis, c’est plutôt la culture entrepreneuriale de la Suisse qui pèche.
Comme pour tout projet d’entreprise, la Suisse est frileuse en terme d’investissement. Les investisseurs peinent à prendre des risques et sont souvent intéressés par un projet ou une entreprise au moment où celui-ci a fait ses preuves.

Je pense plutôt que la timide présence des suisses dans le web 2.0 tient à cette absence d’investissement ‘à risque’ dans des nouveaux projets. Dès lors, il faut avoir les reins bien solides pour se lancer dans un commerce qui ne fournira que peu – ou pas de revenu – au début, ou à l’instar de coComment, bénéficier du soutien et du support financier nécessaire à la survie difficile des premiers mois.

L’article de TechCrunch m’a toutefois fait découvrir des services que je ne connaissais pas… à lire donc même si l’image qui illustre l’article est un joli drapeau suisse devant le jet d’eau de Genève 🙂

Taxe MP3 de la Suisa… Pigeonus Magnus

03 Sep
September 3, 2007

Depuis le 1er septembre, tous les baladeurs numériques se voient taxer par rapport à leur taille et le type de support.

Dans son communiqué du 11 juillet 2007, la Suisa “se réjouit de la décision du Tribunal Fédéral qui perpétue un système ménageant aussi bien les intérêts des artistes que ceux des consommateurs.

Pour les artistes, oui je vois bien, mais pour l’utilisateur moyen qui paie ses titres ou ses CDs, c’est une double taxation.

Soyons logiques, si l’on part du principe que l’utilisateur pirate ses titres pour les mettre sur un lecteur MP3, alors taxons également les lignes téléphoniques/ADSL qui permettent le transport, l’achat de câble réseau, etc.. etc…

La redevance s’élève

  • pour les cartes mémoires
    • d’une capacité inférieure à 512 mégaoctets (MO) Fr. 0.0253 par MO
    • d’une capacité inférieure à 1 gigaoctet Fr. 0.0178 par MO
    • d’une capacité de 1 àmoins de 2 gigaoctets Fr. 0.0145 par MO
    • d’une capacité de 2 àmoins de 4 gigaoctets Fr. 0.0078 par MO
    • d’une capacité de 4 gigaoctets et plus Fr. 0.00467par MO
  • pour les disques durs d’appareils enregistreurs audio Fr. 0.469 par gigaoctet de capacité de mémoire
  • pour les disques durs d’appareils enregistreurs vidéo Fr. 0.346 par gigaoctet de capacité de mémoire

Personnellement, il devient difficilement crédible de tenir des discours d’achats légaux de musique à des ados qui ont peu d’argent de poche et qui se trouvent doublement taxés (à des adultes aussi en passant).

Bref une jolie tarification disponible en ligne avec moultes questions-réponses et l’officielle notice explicative

Demeure la désagréable impression de se faire avoir en beauté si l’on tient à jouer le jeu de la légalité.

Bex07: chapeau bas

02 Sep
September 2, 2007

Le week-end du 1er septembre posait un dilemne: vinéa à Sierre ou meeting aérien à Bex. Pour des raisons de foie et de proximité je me suis décidé pour Bex qui m’avait laissé d’excellent souvenir d’enfance (avec le Harrier notamment). Pour les montheysans, Bex est un petit village de l’autre côté du Rhône, mais là, je dois m’incliner. Bex07 était organisé d’une main de maître comme un grand événement (25’000 personnes hier). Peu d’attente aux caisses, possibilité d’acheter son billet par internet, grand parking avec une protection civile efficace qui nous guidait, cela laissait présager une belle journée.

Le show a été à la hauteur de la première impression: grandiose et pro! Tout y était: des jets modernes comme le Rafale (que j’ai vu de loin… aie timing quand tu nous tiens) ou les différentes patrouilles, aux anciens avions comme le B-25, le SuperConstelation ou le Grumman Avenger (caramba, quel bruit au décolage), sans oublier Christian Moullec et ses oies sauvages.

Les oies de Christian Moullec sont un petit phénomène: s’occupant d’elles dès avant leur naissance, il est devenu pour elles leur géniteur. Elles le suivent – tout en restant sauvages et non aps apprivoisées comme un chien – tout en gardant leur liberté. Après le show, Moullec a dû redécoller pour aller chercher ses oies qui, cabotines, continuaient à faire des passages au-dessus de l’aérodrome.

christian moullec

Cela faisait lontemps que je n’avais pas revu la patrouille suisse et sincèrement j’en avais le souffle coupé et la larme à l’oeil. Le show est réglé au poil près. Nous avons eu la chance d’entendre en direct aussi les communications du leader avec ses collègues. Outre cette précision, c’est vraiment cette impression de facilité dans la manoeuvre comme si ces Tigres étaient à l’aise dans le bout de vallée encaissé de Bex. “La lucarne” où le soliste passe en sens inverse au milieu du triangle formé par les autres appareils (voir ci-dessous), est vraiment impressionnante.

img_1061web.jpg

Une belle édition qui a joui d’un temps de circonstance pour une renaissance après 10 ans d’absence. A noter que le prochain meeting aérien de Bex sera celui des modélistes qui ont présenté leurs tout aussi impressionantes machines à midi.

Déco en stickers

02 Aug
August 2, 2007

Après avoir longtemps hésité j’ai craqué pour habiller un peu le mur blanc de mon studio.
Au début j’avais pensé réaliser moi-même un dessin vectoriel et l’imprimer chez un imprimeur sur autocollant.
Par manque de temps et d’énergie je suis rabattu sur une déco toute faite.
Pas facile de trouver des stickers dans le commerce. Ikea propose un choix restreint, Pfister propose des stickers intéressants mais le prix est en mesure. J’ai trouvé les miens chez Fly.
Faciles à poser, cela habille agréablement les murs.
Les miens viennent de nouvellesimages.com mais ja’i découvert aussi walltattoos ou encore tapetenagentur. Vous en connaissez d’autres?
stickers.jpg

Moo propose désormais des autocollants

19 Jul
July 19, 2007

Après les cartes de visite très tendances et les cartes simples, moo propose désormais des autocollants. La particularité de moo est de proposer des produits personnalisés à partir de photos que vous chargez ou même de vos albums flickr.

Les cartes de visite étaient de bonne facture. Gageons que les autocollants présenteront la même qualité. Je m’en vais de ce pas les tester 🙂

Participer facilement à la lutte contre le cancer… c’est possible

19 Jul
July 19, 2007

L’Université de Lausanne a contribué au développement d’un petit logiciel permettant d’offrir une partie de puissance de calcul de votre machine pour la recherche contre le cancer.
En effet, nos ordinateurs n’utilisent pas complètement leur puissance de calcul. Pour éviter les frais inutiles de l’achat d’un super-calculateur, l’équipe de l’Institut suisse de bioinformatique propose aux particulier d’installer un petit programme sur son ordinateur personnel.
Duran tles temps d’inactivité de la machine, ce dernier reçoit des calcul à effectuer.
Tous ces calculs sont collectés pour effetcuer les simulations gourmandes en puissance.
Ainsi la grille (technologie Grid) des ordinateurs en réseau effectue le même travail qu’un super calculateur.

Article Unil
Emission TSR
Site de la fondation

Y en a point comme nous…

19 Jul
July 19, 2007

Dans la série ‘Y en a point comme nous’, notons l’initiative de la police fribourgeoise – initiative fort sympathique au demeurant – qui a compris que l’automobiliste moyen restait un grand enfant.

Lors d’un contrôle sur les routes fribourgeoises, les pandores distribuaient des plaques de chocolat aux automobilistes qui n’avaient commis aucune infraction. Sympa l’inititiative… une manière agréable de faire la prévention.

La vidéo sur TSR.ch

Bye-bye le spam dans les commentaires

17 Jul
July 17, 2007

Trouvé chez emob, une excellente astuce pour luttter efficacement contre le spam envoyé via un formulaire. Ce petit “tips” permet d’éviter le sempiternel captcha qui est souvent détourné par les robots d’ailleurs. Les robots remplissent tous les champs. Il suffit d’ajouter dans le formulaire un champ caché par CSS (visibility:hidden). Le visiteur humain ne le verra pas alors que le robot spammeur le remplira. Il suffit ensuite de filtrer sur ce champ rendu invisible et le tour est joué… jusqu’à ce qu’un bot intelligent contrôle cette option de visibilité 🙂

L’enfer est-il exo ou endothermique?

16 Jul
July 16, 2007

Une bonne blague connue mais qui fait toujours du bien…

La situation

Voici la version d’une question “bonus” de chimie posée à l’université de Nanterre. La réponse d’un étudiant a été si loufoque que le professeur l’a partagée avec ses
collègues, via Internet, et c’est pourquoi vous avez le plaisir de la lire ….

Question Bonus: « l’enfer est-il exothermique(1) ou endothermique (2)?»
(1 : évacue la chaleur, 2 : absorbe la chaleur)

La plupart des étudiants ont exprimé leur croyance en utilisant la loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) ou ses variantes. Cependant, un étudiant eut la réponse suivante.

La bonne réponse…

Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l’enfer avec le temps. Nous avons besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l’enfer. Je pense que nous pouvons assumer sans risque qu’une fois entrées en enfer, les âmes n’en ressortiront plus. Du coup aucune âme ne sort.

De même pour le calcul du nombre d’entrées des âmes en enfer, nous devons regarder le fonctionnement des différentes religions qui existent de par le monde aujourd’hui.

La plupart de ces religions affirment que si vous n’êtes pas membre de leur religion, vous irez en enfer. Comme il existe plus d’une religion exprimant cette règle, et comme les gens n’appartiennent pas à plus d’une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer…

Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l’enfer parce que la Loi de Boyle spécifie que «pour que la pression et la température restent identiques en enfer, le volume de l’enfer doit se dilater proportionnellement à l’entrée des âmes». Par conséquent cela donne deux possibilités:

  1. si l’enfer se dilate à une moindre vitesse que l’entrée des âmes en enfer, alors la température et la pression en enfer augmenteront indéfiniment jusqu’à ce que l’enfer éclate.
  2. si l’enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d’entrée des âmes en enfer, alors la température diminuera jusqu’à ce que l’enfer gèle.

Laquelle choisir ?

Si nous acceptons le postulat de ma camarade de classe Jessica m’ayant affirmé durant ma première année d’étudiant «Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi», et en tenant compte du fait que j’ai couché avec elle la nuit dernière, alors l’hypothèse doit être vraie. Ainsi, je suis sûr que l’enfer est exothermique et a déjà gelé… Le corollaire de cette théorie c’est que comme l’enfer a déjà gelé, il s’ensuit qu’il n’accepte plus aucune âme et du coup qu’il n’existe plus… Laissant ainsi seul le Paradis, et prouvant l’existence d’un Etre divin ce qui explique pourquoi, la nuit dernière, Jessica n’arrêtait pas de crier “Oh….
mon Dieu !….”

(Cet étudiant est le seul ayant reçu la note 20/20)